skip to content

Cérémonies de clôture des Jeux Olympiques

Date
01 juin 2014
Tags
Actualités Olympiques

Un aspect essentiel des cérémonies de clôture est né lors des Jeux de Melbourne en 1956 : le rassemblement de tous les athlètes au centre du stade olympique. Le monde entier regroupé en « une seule nation » à travers ses représentants sportifs dans une contagieuse ambiance de fête.


Getty Images

Au milieu du spectacle proposé pour la clôture, les médaillés des dernières épreuves disputées (en été, souvent le marathon, en hiver, souvent les 50km et 30km ski de fond) se voient remettre leurs médailles sous les applaudissements des spectateurs.

Getty Images

C’est aussi là que les sportifs nouvellement élus par leur pairs à la commission des athlètes du CIO se présentent pour remettre un bouquet de fleurs aux représentants des volontaires ainsi remerciés pour leur travail indispensable durant les Jeux.

Getty Images

Le drapeau olympique est baissé, au son de l’hymne olympique, le maire de la ville hôte s’en saisit et le remet au président du CIO. Ce dernier le transmet au maire de la prochaine ville qui accueillera l’évènement planétaire dans quatre ans. Une séquence de présentation de cette ville est proposée. Le président du comité d’organisation et le président du CIO prononcent un discours de conclusion. Puis la flamme s’éteint. Le Jeux s’achèvent dans une fête géante, souvent avec des concerts et avec tous les participants dansant au son de la musique sous un déluge pyrotechnique.

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE - Rio 2016

Regardez l'intégralité de la cérémonie de clôture de Rio 2016 ici

Au revoir Rio, rendez-vous dans quatre ans à Tokyo ! Les Jeux de la XXXIe Olympiade se sont achevés dimanche 21 aout dans le stade Maracanã, lors d’une fête magnifique et colorée.

Getty Images

Une séquence de présentation des Jeux de 2020 a alors été proposée : « Tokyo s’échauffe ! » sur un rythme endiablé avec une évocation spectaculaire de la capitale japonaise et des Jeux en préparation. Le nageur Kosuke Kitajima, septuple médaillé olympique, la marathonienne Naoko Takahashi, titrée à Sydney en 2000, le boxeur Ryota Murata, en or à Londres en 2012, mais aussi... des personnages dessins animés et de jeux vidéos, à l'instar de Pac-Man et Hello Kitty. Et enfin, l'apparition au centre de la scène du premier ministre japonais Shinzo Abe, coiffé de la casquette du super plombier Mario.

Getty Images

Et la flamme s’est éteinte en musique à 22h27 locales, avant qu’un feu d’artifice géant n’embrase le ciel de la cité carioca puis qu’un carnaval géant ne mette fin à la cérémonie. Obrigado Rio !

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE - SOTCHI 2014

Regardez l'intégralité de la cérémonie de clôture de Sotchi 2014 ici

La cérémonie de clôture, le 23 février, propose de nouveau une série de tableaux spectaculaires et un amusant clin d’oeil : Deux semaines plus tôt lors de la cérémonie d’ouverture, un des cinq anneaux de lumière ne s’était pas ouvert.

Getty Images

Cet « incident » est reproduit durant un court instant, puis l’anneau récalcitrant finit par se déployer ! La musique des grands compositeurs russes retentit tout du long.

Getty Images

Après les discours de remerciements du patron du comité d’organisation Dmitri Tchernychenko et du président du CIO Thomas Bach, les trois mascottes géantes, le léopard des neiges en surf, le lapin en patins à glace et l’ours en à skis entrent dans le stade pour se retrouver autour de la flamme nichée dans un bloc de glace. L’ours souffle dessus, l’éteint et verse une larme. Puis le stade se transforme en boîte de nuit ambiancée par le DJ Kto pour une fête géante sous un magnifique feu d’artifice.

Getty Images

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE - LONDRES 2012

Regardez l'intégralité de la cérémonie de clôture de Londres 2012 ici

Sur une scène en « étoile » symbolisant le drapeau britannique, le spectacle central de la cérémonie de clôture des Jeux de Londres porte un nom évocateur « A Symphony of British Music ». Les plus grands artistes de pop et de rock, vivants ou disparus (le chanteur de Queen Freddy Mercury et le fondateur des Beatles John Lennon sont ainsi évoqués) vont inonder le stade olympique de leurs chansons connues dans le monde entier. On assistera aussi à la re-formation exceptionnelle des Spice Girls !

Getty Images

Boris Johnson, maire de Londres, passe le drapeau olympique à Jacques Rogge, président du CIO, qui le transmet à Eduardo Paes, maire de Rio de Janeiro où auront lieu les Jeux d’été 2016.

Getty Images

La cérémonie s’achève par un concert des Who qui interprètent leurs plus grands succès. Au centre du stade, les athlètes font la fête. Bye bye London !

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE - VANCOUVER 2010

Regardez l'intégralité de la cérémonie de clôture de Vancouver 2010 ici

Pour la cérémonie de clôture des Jeux de Vancouver, tous les spectateurs du BC Place Stadium trouvent notamment sur leurs sièges des « bois » d’orignal qu’ils sont encouragés à porter. Le ton est donné : le spectacle sera festif, teinté d’humour avec un passage en revue de certains clichés propres aux Canadiens et également la célébration d’un peuple qui selon John Furlong, président du comité d’organisation, n’a jamais été « aussi fier » qu’à travers ces Jeux et la réussite historique des athlètes locaux. Il y a aussi de grands moments d’émotion, comme l’apparition du légendaire Neil Young interprétant le titre « Long May You Run ».

Getty Images

Sotchi 2014 s’annonce à travers une séquence où l’on découvre des zorbs roulant autour des montagnes du Caucase stylisées. Le président du CIO Jacques Rogge clôture ces Jeux « excellents et très chaleureux ». Les groupes et chanteurs canadiens se succèdent ensuite sur deux scènes aux deux bouts de l’arène. Les athlètes en contrebas font la fête et se disent « à dans quatre ans » !

Getty Images

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE - BEIJING 2008

Par contraste avec la cérémonie d’ouverture, celle mettant fin aux Jeux de Beijing seize jours plus tard s’avère légère, pleine de joie et d’amusement. De nouveaux tableaux spectaculaires sont proposés comme cette apparition d’artistes translucides juchés sur échasses, d’autres roulant sur des monocycles illuminés, et ce pilier géant formé par des figurants.

Getty Images

La séquence annonçant les Jeux de Londres 2012 les décrit par des images qui personnifient le Royaume-Uni : un bus à impériale rouge entre dans le stade et en fait le tour, il s’ouvre, découvrant la star du football David Beckham qui frappe un ballon en direction de la la foule et celle du rock Jimmy Page (leader de Led Zeppelin) qui interprète le célèbre « Whole Lotta Love » avec la chanteuse Leona Lewis, tandis que des figurants munis de parapluies dansent devant le bus pour un triptyque football-rock-pluie !

Getty Images

La flamme s’éteint. Un gigantesque feu d’artifice embrase le stade olympique et ses environs. xièxiè (merci) et Zaidjan (au revoir) Beijing !

Getty Images

back to top En